Un lien universel qui nous unit tous

Chaque année, le 14 juin, le monde fête les donneurs de sang en mettant en avant les valeurs de partage que cette action véhicule. Car au-delà du simple besoin pratique, le fait d’encourager les gens à donner leur sang de manière désintéressée permet de promouvoir la cohésion sociale.

Cette journée permet donc de nous sensibiliser sur le fait qu’il est nécessaire de donner son sang régulièrement, afin de garantir aux professionnels de santé une disponibilité de sang continue pour qu’ils puissent faire face à toutes les situations nécessitant une transfusion. Près d’1,6 millions de Français ont donné leur sang en 2016, permettant ainsi à 572 443 patients de bénéficier d’une transfusion.

 

Des besoins grandissants

Les besoins en sang se sont accrus de 29 % entre 2002 et 2012, et cela continue encore aujourd’hui, principalement en raison de l’augmentation de l’espérance de vie et des progrès de la médecine. En France, le don du sang permet de soigner plus d’1 million de malades chaque année, que ce soit pour des maladies chroniques (maladies du sang et cancers) ou pour des cas d’urgence (accidents, opérations, hémorragies, …)

Mais les produits sanguins ont également d’autres utilités. Ils sont par exemple utilisés pour fabriquer des médicaments qui permettent de soigner plus de 200 maladies. Et pour bien se rendre compte de leur importance, il faut savoir que la moitié des malades soignés en France grâce aux donneurs de sang le sont avec ces médicaments.

 

Comment donner son sang ?

Le site de l’EFS (Établissement Français du Sang) met à disposition une cartographie des collectes disponibles :
https://dondesang.efs.sante.fr/trouver-une-collecte

Afin de savoir si vous êtes éligible au don du sang, vous pouvez également répondre au questionnaire en ligne présent sur le site :
https://dondesang.efs.sante.fr/test-aptitude-au-don

Un prélèvement de sang ne prend pas plus de 8 à 10 minutes, et si l’on tient compte de l’entretien préalable avec le médecin ou l’infirmier(e) et le temps de repos, le don de sang dure au total 45 minutes. Pour un temps de vie sauvé qui se compte en années pour les personnes soignées…

(sources des chiffres clés : Etablissement Français du Sang)