En cas de maladies graves comme le cancer, la protection de base de l’assurance maladie est souvent insuffisante. Les dépenses engendrées par les soins de confort (perruques, massages, crèmes) restent souvent à la charge des malades, comme en témoigne Lydie, atteinte d’un cancer. Les patients les plus démunis peuvent se faire aider par certaines associations.